• Hey! Comme je ne vous ai pas écrit d'articles depuis un petit moment déjà, j'ai pensé que ce serait sympa de vous écrire un petit truc sur mes changements depuis l'année dernière. Peut-être que ça va donner un truc stylé, peut-être que ça va donner un truc barbant, mais dans les deux cas j'aurai essayé haha. Bon, je vais commencer sans plus tarder parce qu'il y a tellement de choses à dire...

    #boost #ledeclicanticlope / Je n'ai pas changé, je me suis juste trouvé(e) Via goodlifequoteru.com Plus


     

     So, je pensais commencer par vous parler de mon évolution dans le plan mental.  

    Let it happenNeed this with Jimmy and Soundwave. Minimalist Surreal Photography  It is between reality and imagination that the photographer and illustrator Hossein Zare takes us on this fabulous series. Human silhouettes in empty and white landscapes, in which the artist intervened using his pencil to complete the picture with a childish drawing style. A minimalist series to discover the gallery. ขาว-ดำ (@aboutwhiteblack) | Twitter

    Tout d'abord, sans vouloir être le genre de fille narcissique, je trouve que j'ai vraiment gagné en maturité. Ouais parce que comparé à il y a seulement un an, il y a vraiment eu de gros changements... Déjà quand je vois le genre de photos que je mettais dans ma story sur snap j'ai envie de m'enfouir sous terre. Ensuite, j'ai appris beaucoup, beaucoup de choses. J'ai appris à me séparer des personnes toxiques, à ne plus m'occuper de l'avis des autres, à réfléchir avant parler (c'est très utile pour pas se retrouver dans de mauvaises situations). J'ai aussi appris à dire et assumer ce que je pense vraiment et ce que je fais. Et par dessus tout, avec beaucoup d'efforts, de galère et de difficultés, j'ai su être moi-même. Enfin. Maintenant je suis plus sûre de ce que je veux faire dans l'avenir, j'ai de nouveaux objectifs. Dit comme ça, ça paraît tout facile, presque même naturel. Mais ça s'est fait progressivement, et je vous assure qu'au début ça n'a pas été très facile, surtout quand au départ on n'est qu'une pauvre coincée.

    J'ai aussi appris à connaître beaucoup de personnes, à arrêter de juger; à ne pas accorder trop d'importance aux petits détails frustrants de la vie (même si ce n'est pas encore gagné actuellement). J'ai appris à différencier les vrais amis des autres. Donc je me suis fait beaucoup de nouveaux amis, et j'ai enterré la hache de guerre avec certaines personnes. Mais il ne faut pas oubliet que la seule personne on peut vraiment compter, c'est soi-même et parsonne d'autre, croyez moi ça c'est un truc important dans la vie.

    And best changement 2018 : j'ai quitté le célibat haha !

     


     

    Bon, maintenant parlons de mes changements  physiques  qui comprennent aussi les changements  vestimentaires  (et oui, les vêtements c'est la base).

    Minimal neckline drawing @thecolourstudy (by TheColourStudy)Tumblr ✧Pinterest: moonlight.sm

     Pour commencer, j'ai beaucoup grandi (haha normal hein), mais mes jambes ont grossi, à cause de sérieux problèmes de cellulite, ajoutez à cela de la cellulite (que certaines filles au collèges ne se gênent pas de le faire remarquer) et vous obtiendrez mes jambes! Pour ce qui est du visage, rien n'a changé, appart mon appareil qui a été enlevé pour laisser place à des dents bien alignées après deux ans de souffrance. Pour le reste, j'ai toujours trouvé que j'avais d'énormes bras, mais ils ont un peu maigri bien qu'ils ne soient pas pour autant très fins. J'ai également maigri au niveau du buste et du ventre (des minutes de souffrance tous les soirs à travailler mes abdos pour pas grand choses, si ce n'est pour rien). Et pour ce qui est des "formes" je ressemble à une planche, voilà pour les détails. Mais bon, avec beaucoup de travail j'ai réussi à accepter mon corps comme il est, tout comme j'ai accepté la coupe affreuse que m'a fait la coiffeuse (prenez une serpillière, teintez la en châtain et vous obtiendrez mes cheveux). Enfin bref, tout ça on s'en fout un peu, ce qui est important c'est qu'enfin, après quatre ans de travail et de larmes quand je me regardais dans le miroir, j'ai enfin réussi à ne plus faire attention à ce que pensent les autres vis-à-vis de ce que je porte ou ce que je fais. Et vous savez quelles conséquences ça a eu sur mon mental ? Que du positif ! C'est même devenu mon slogan : "plus tu t'en fous, mieux tu vis". Franchement c'est le meilleur de tous les conseils que je puisse vous donner.

    Et pour ce qui est de mon style, voici quelques uns de mes looks préférés :)

    Changing, growing.

     Changing, growing. Changing, growing. Changing, growing. Changing, growing. Changing, growing.

     

     Avant, je n'osais pas mettre de T-shirts au collège parce que j'étais trop complexée par mes bras, je me sentais mal dans ma peau (la crise d'adolescence, je sais). Alors je ne portais que des pulls, même quand je crevais de chaud. Faut dire que j'étais vraiment vraiment mal dans mes baskets. Mais maintenant je me sens vraiment mieux, je crois aussi que c'est dû à la fin de la crise d'adolescence, et au "plus tu t'en fous mieux tu vis". Sans compter tous mes amis qui m'ont soutenu et redonné confiance en moi, et surtout mon copain (haha ça fait tout bizarre de dire ça) qui m'a apporté une grande confiance en moi :)


     

    Et voilà, l'article se termine donc avec un petit bilan : beaucoup de choses se sont passées en seulement un an, mais tout est passé si vite... J'ai évolué, certes, mais au fond je suis toujours la même. Les obstacles qui se sont dressés devant moi m'ont aidée à me construire, à avancer. Vous savez, il y a un tas de choses qui peuvent vous faire changer, mais le truc que je voulais vous faire comprendre par cet article, c'est que ce qui permet d'avancer ce sont les difficultés. Ne tombez pas dans une amitié toxique, n'ayez pas peur du regard des autres.

    Ne jouez pas de rôle, trop longtemps j'ai essayé d'être cette fille là qui plaît à tout le monde, qui est sportive, intelligente, belle, mais au final je m'y suis perdue. Et en fin de compte, quand j'ai enfin réussi à être moi-même, je me suis sentie mieux, je me suis fait de nouveaux amis,plus de prise de tête, plus d'histoires pour rien, plus de mensonges. Je sais que là c'est juste écrit dans un petit article de rien de tout mais je peux vous assurer que quand vous arrêtez de vouloir être quelqu'un d'autre tout va mieux.

     

    Adoptez le mode de vie du "plus tu t'en fous, mieux tu vis"et votre vie n'en sera que plus réussie! 

     

     

     

     


    6 commentaires
  • Need help ! Haa je suis dans une situation tendue, y'a-t-il un expert en conseils ici ? Bienvenue dans mon article humoristique sur...heu...le péchotage ? Ouais bon c'est pas bien français mais je pense que vous aurez capté que je ne suis pas une pro de l'explication et du vocabulaire bien français haha.

    Image associée

     


     Bon, plus sérieusement je vais vous faire une description brève de ma situation amoureuse : j'ai crushé sur un garçon. Appelons le Panneau Solaire (oui je tiens à garder son identité anonyme et oui, c'est son nom de code. Don't judge me plase). Bref, askip Panneau Solaire m'aime aussi. Sauf qu'il y a un petit problème : il est du genre supe timide et solitaire. Et devinez quoi ? Bah je suis peut-être légèrement coincée. Ou plus. Donc en gros ça donne un truc du genre : on se regarde dans la cour, il sait que je le kiffe et je sais qu'il me kiffe. Sauf qu'il est avec ses potes et moi avec les miens. Donc on se regarde genre 30 secondes et on baisse les yeux. Mais on se parle tous les soirs sur snap. Un coup il m'a envoyé un truc du genre "si t'avais le choix entre être millionnaire ou aller boire un verre avec moi tu prendrais quoi à boire ?". Je ne vous cache pas que ça à refait ma soirée. 

    Sauf que si vous suivez bien la logique de cette petite histoire c'est assez déstabilisant de recevoir ça de son crush et après de ne pas oser lui parler le lendemain. Je sais que peut être 50% de ceux qui liront cet article seront devant leur écran en mode 'heuu mais c'est quoi cette meuf ? Est-ce qu'on s'en battrait pas un  peu les couilles ?" (désolée mon vocabulaire est un peu olé-olé). Mais je vous raconte tout ça parce que c'est juste... trop bizarre. 

    Image associée


    Soooo, je suis complètement paumée. Mes sentiments en ce moment c'est les montagnes russes, je vous jure. Par exemple à l'heure de prendre le bus j'étais dehors sous l'abri couvert quand j'ai vu Panneau Solaire arriver (plus j'avance dans l'écriture de cet article et plus il me paraît ridicule) et il m'a souri. Après il s'est arrêté, il a fait un pas en avant vers moi, il a hésité genre 30 secondes et au final il à fait demi-tour pour aller vers ses potes. J'avais le seum, je ne vous cache rien. Genre dans ma tête je préparais ce que j'allais dire et il est retourné avec ses potos. Coup dur. Moi après j'étais en mode comme ça :

    Image associée

     


    Enfin bon, c'est la vie. J'ai en partie écrit cet article pour vous encourager à faire le premier pas. S'il vous plaît faites moi plaisir et ne restez pas tel des ermites comme moi. Je vous jure que ça fait vraiment une drôle d'impression !

    Sur ce, merci d'avoir lu cet article et bonne soirée à tous :)


    28 commentaires
  • Résultat de recherche d'images pour "gif tumblr doutes" 

    (ce gif définit parfaitement mon humeur en ce moment)

    Allez, c'est parti pour une séance de racontage de vie ! Je sais, cet article doit paraître très ennuyant pour vous, mais j'avais besoin de me confier à vous... Je ne sais pas trop par où commencer, excusez-moi pour la mauvaise structure de cet article, mais j'ai tellement de choses à dire ! J'ai l'impression que je vais exploser.

    Je n'ai pas l'habitude de dire aux gens ce que je ressens, je ne suis pas ce genre de personnes qui parlent de leurs sentiments, je dois vous avouer que j'ai du mal avec ça. Alors vous parler sur mon blog est la meilleure façon pour moi d’extérioriser. Tout d'abord, je voulais vous partager ma colère envers toutes ces personnes qui m'ont utilisée. Oui, ça ressemble à l'histoire du petit caliméro dit comme ça, mais c'est vraiment ce que je ressens vis-à-vis de certaines personnes. Le fait d'être une fille "intelligente" (ouais, ça peut paraître narcissique de placer ça comme ça, mais vis-à-vis de plus la moitié des gens de ma classe, je peux paraître très intelligente XD). BREF, comme je vous le disais, beaucoup trop de personnes font semblant de m'apprécier juste le temps que je les aide à faire leurs devoirs à la maison, et après goodbye. Sans pression. Et moi, idiote comme je suis, je les ai tous aidés. Ce n'est pas que je ne me rendais pas compte de leur petit manège, mais comme dit ma meilleure amie (si tu passes par là ma girafe♥), je suis trop gentille. Alors voilà, j'ai vraiment l'impression que l'on m'apprécie uniquement pour les services que je rends, et non pour la personne que je suis.

    Second point (et oui, quand je disais que cest article allait être ennuyant, attendez-vous au pire) : une de mes soit disant "meilleure amie". Sachez que contrairement à la plupart des filles, je n'ai jamais eu une vraie "meilleure amie". Il y a toujours eu des histoires avec les filles avec qui je traînais, et avec le recul, je me demande si le problème ce n'est pas tout simplement moi. Alors voilà : il y a quelques jours, (on va l'appeler Marmotte pour la confidentialité xD ne me jugez pas), donc, Marmotte m'a appelée pour m'inviter. C'était déjà tendu entre Marmotte et moi, car elle ne supporte pas que j'aie d'autres amies qu'elles. Bref, je pensais qu'elle m'appelait pour m'inviter et pour qu'on discute, comme le font toutes les amies. Eh bien non, la raison de son appel était notre dm de maths. Elle voulait que je lui fasse son devoir à la maison. Vous trouvez ça normal, vous ?

    Je peux paraître très ennuyante, mais je suis vraiment remplie de doutes. Est-ce que les gens qui m'entourent m'apprécient réellement telle que je suis ? Ne se moque-t-on pas de moi ? Vais-je réussir dans la vie ? Pourquoi ais-je autant grossi en 6 mois ? Pourquoi autour de moi tout le monde se dispute ? Au final, n'est-ce pas moi le problème ? WHY ?


    6 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique